VA, tu es libre !

Attirer l’abondance

Bonjour à tous, lectrices, lecteurs ! Que cette année 2021 soit créatrice d’authenticité, de liberté, de sérénité !

En tant que sophrologue, praticien PNL, orientée sur la qualité d’être et la qualité de vie, mon désir est d’accompagner le changement, de vous guider vers vos forces, vos ressources pour créer la vie qui vous ressemble.

Je me propose de vous accompagner tout au long de l’année dans la re-découverte de l’être libre, créateur et authentique que vous êtes via des podcasts hebdomadaires et des articles sur ce blog. Également par des séances de sophrologie ou de méditations guidées, des outils et pratiques pour rendre concrète votre transformation.

Oui, vous lisez bien ! Je vous offre toutes mes compétences de sophrologue, de praticien PNL pour vous coacher au quotidien, partager mes expériences, mes recherches, mes réflexions avec des outils concrets à utiliser pour un cheminement pas à pas vers votre authenticité.

De quelle manière vais-je partager ?

Par la création de mon émission « VA*, tu es libre ! » * V pour Vis et A pour Authentique. (pour l’instant sur mon site (ici) avant de migrer vers une plate-forme d’hébergement)

Sur l’émission audio vous trouverez également les séances de sophrologie et méditations guidées.

Sur le blog de mon site sophiehesbois.fr (toujours ici) vous accèderez parfois, à des supports visuels lorsque je souhaiterai enrichir le propos du podcast.

Pourquoi cette démarche ?

Voici les grandes lignes qui m’ont conduite à me lancer !

J’ai placé mon année 2021 sous le signe de l’abondance. A moins que 2021 ne se soit invitée sur ce thème !

main ouverte en argile

Lorsqu’aux fêtes de noël, j’ai initié une activité argile avec ma famille, je n’avais aucune idée de ce que j’allais fabriquer. Et puis après bien des difficultés, après avoir constaté que modeler de l’argile ne s’improvise pas, j’ai revu à la baisse mes prétentions créatrices et tout en malaxant ma boule d’argile, en l’aplatissant, elle a peu à peu pris une forme qui m’a évoqué une main. Il était facile ensuite de faire les quatre incisions pour matérialiser les doigts et voilà, j’étais partie à créer une main, j’aimais surtout l’idée de façonner la paume, vous savez, avec son creux et son bombé tendre à la racine du pouce que l’on appelle mont de Vénus (oui, même nom que le renflement du pubis). J’ai travaillé les doigts pour les mettre en coupe, un peu incurvés, c’était plus joli, plus vivant.

Une fois que j’ai terminé ma main, j’ai observé sa forme, son ouverture, elle me semblait bien vide, bien inutile. Pendant que chacun des membres de la famille se concentrait sur sa propre création, je me suis lancée dans une autre forme. J’ai façonné ce qui me paraissait le plus simple : une pomme.

J’étais assez fière de mes créations, pour un début, j’ai considéré que c’était une réussite.

Et c’est là que j’ai eu l’idée toute naturelle de poser la pomme dans la paume, de réunir le contenant et le contenu.

Passionnée de métaphores, j’ai immédiatement vu le symbole derrière la matière : je venais de matérialiser mon désir ou mon besoin d’abondance. Un désir intrinsèque, qui remonte incontestablement des tréfonds de mon être authentique parce qu’il est né spontanément, d’aucune réflexion intellectuelle, d’aucun calcul, je voulais que 2021 soit l’année de l’abondance. Pour moi et pour ceux qui m’entourent.

Qu’est-ce que l’abondance ?

J’ai déchiffré dans cette œuvre naïve, fragile, dans cette main ouverte en coupe, le fait d’offrir et le fait de recevoir, le fait d’accepter ce qui est. C’est une posture, un mouvement de lâcher-prise, d’humilité et d’une forme de pouvoir puisqu’il n’est rien de plus puissant, de plus libérateur, que le détachement.

J’ai aussi vu son opposé dans l’idée de la paume vers le bas, en crochet, comme lorsqu’on prend la poignée d’une valise par exemple, qui signifie attraper, prendre, posséder, retenir aussi. Contrôler.

L’abondance n’a rien à voir avec la richesse matérielle, la possession, et tout à voir avec notre authenticité, des qualités intérieures communes à tous et inaltérables.

Souvenez-vous la dernière fois que vous vous êtes senti léger, heureux, comblé, rassasié (sans lien avec une autre personne), rappelez-vous ce que vous faisiez et vous verrez qu’il s’agissait de quelque chose de bon pour vous ou pour votre entourage, vous étiez en train de créer votre moment parfait, hors des limites du temps, hors de contraintes quotidiennes, vous étiez en total accord avec vous-même. Vous touchiez à votre abondance. Et elle ne connait aucune limite, elle peut se vivre, se ressentir tout le temps, partout, quelque soit notre situation du moment.

Certains recherchent l’abondance -et nous le faisons tous à un moment ou un autre lorsque nous nous oublions- dans l’accumulation de biens matériels. Or, ceux-ci sont limités, périssables, et dépendent de facteurs extérieurs trop nombreux et changeants. Il en faut toujours plus, la satisfaction est conditionnée par l’atteinte d’un objectif de plus en plus brumeux. Ces personnes vivent dans le manque perpétuel.

Puis, passée mon « analyse » intuitive, ressentie, je suis allée creuser le sujet avec mon intellect, j’ai trouvé sur Internet des illustrations autour de la pomme extrêmement riche de symboles, de mythologies.

A partir de là, tout s’est éclairé en moi, j’ai compris que je ne devais plus attendre le bon moment pour partager mes connaissances, mes compétences professionnelles, je ne devais pas attendre le changement de mon statut professionnel mais offrir d’ores et déjà ce que je souhaite transmettre, partager mon abondance.

Et vous ? sous quel signe placez-vous votre année 2021 ?

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *