Qui suis-je ?

Orléanaise d’origine, j’ai vécu une douzaine d’années à Paris avant de m’installer à Toulouse.

Dès l’enfance, lorsque j’ai su lire seule, je n’aimais rien moins que passer des heures dans les livres, à construire l’image, l’émotion associées au texte qui défilait devant mes yeux, à inventer des suites, à élaborer des fins, à résoudre des enquêtes, à échafauder des intrigues.. L’ambiance calme et studieuse des bibliothèques stimulait mon intellect, développait mon goût pour l’imaginaire et tous ses possibles.

A 9 ans, j’ai commencé à écrire des fictions ; mon plus grand plaisir, je le tirais de la douceur des feuilles vierges d’un cahier de marque, des couleurs de mes stylos, de la mine d’un crayon caressant la page tout en façonnant des arabesques, déroulant des phrases, construisant une histoire, fiction ou réalité. J’aimais déambuler des heures dans les librairies à lire les noms des auteurs, les titres des romans et les 4ème de couverture, à respirer l’odeur du papier neuf et des encres.

Jamais très éloignée du monde de la lecture, de l’écriture, de la création, tout au long de ma vie, j’ai contribué lors d’ateliers d’écriture à corriger et apporter des suggestions à nombre d’auteurs et participé à l’écriture de nouvelles jusqu’à devenir une figure incontournable dans ces compétences ainsi que dans la critique de romans. J’ai également rédigé un article pour un journal local. Je rêvais d’un métier alliant l’écrit et l’humain dans toute sa diversité et sa complexité. J’ai commencé par suivre une formation de biographe.

Aujourd’hui, je me forme au métier de sophrologue. Je souhaite relier écriture et bien-être, utiliser les techniques de sophrologie pour aider à évacuer les maux, à se réconcilier avec soi-même et libérer ainsi les mots, les messages tournés vers le présent et l’avenir, des mots d’harmonie et d’espoir.

En attendant de proposer mes services, je souhaite à mes lecteurs, de bons moments de détente, de découverte, de lecture, à travers mes billets.

sophie hesbois
sophie hesbois